Confiance en soi, Croyances limitantes, Développement personnel, Oser

La fatigue émotionnelle

logo mon developpement persoBonjour!
 
Aujourd’hui, je vous écris complètement épuisée. Non pas un épuisement physique mais bel et bien un épuisement psychique, émotionnel. Un peu comme si le chargeur, même s’il est branché, ne chargeait plus. Ou bien encore si la mémoire de votre téléphone est pleine, vous supprimez un peu d’applis inutiles, mais le trop plein reviens très vite… Je me sens vidée, incapable de quoi que ce soit, avec envie de rien, et pourtant ce n’est pas moi ça! En plus, pour couronner le tout, je rentre de vacances :)   encore mieux ! Alors comment se sortir de ça?
 
Tout d’abord, je lis beaucoup de livres de développement personnel, qui m’ont jusque là beaucoup aidés. Je ferai un article dédié aux différents auteurs et à toutes mes lectures inspirantes. Ensuite je parcours quelques minutes sur pinterest les mots clés comme « être positif », « santé/beauté à faire soi-même », « bien-être », etc.
 
Alors bien sûr, selon les tempéraments, nous ne sommes pas tous égaux face aux réactions et aux comportements devant la complexité de nos êtres. Vous pouvez également écouter des podcasts extra tels que « Métamorphoses » ou « L’âme heureuse ».
 
Mais je dois trouver une solution pour aujourd’hui. Alors, j’écris, c’est une de mes voies libératrices. L’avantage du blog est de ne pas aller trop dans le détail personnel, mais aussi de pouvoir discuter des sujets brûlants qui nous enchainent sans être jugé(e)s ou incendié(e)s par ailleurs.
 
Ma première étape lorsque je ressens ce genre de fatigue est de me poser un peu. Un temps de 10 minutes de méditation, ou d’écriture pour faire sortir tout ce qui ne va pas, identifier d’où vient le problème.
Attention, l’identifier ne reviens pas pour autant à le régler, c’est là tout le problème du problème :)
 
Ce premier article parle de fatigue émotionnelle car je lui concède beaucoup de place en ce moment dans ma vie et j’espère pouvoir, après avoir écris cet article, le remettre au second plan pour montrer à cette fatigue que c’est moi qui commande !! Et oui, c’est vous, et vous même qui gérez vos émotions même si l’on a le sentiment de ne pas avoir le contrôle dessus. C’est pourtant bien le cas. Essayez la respiration façon « cohérence cardiaque » (inspirer un certain temps et expirer un certain temps, décompté par une appli spécifique par exemple, permet une concentration sur un souffle non naturel qui vous fait mettre au second plan votre angoisse ou votre mal être), vous constaterez qu’une pause, même si elle ne dure que 15 minutes de lâcher prise, fait énormément de bien.
 
Et vous, comment vous sentez vous? Comment vous en sortez vous?

Mots-clefs :,

A propos de mondeveloppementperso

Je suis une jeune femme de 32 ans, qui n'a pas été épargnée par la vie, et qui mets en place une sorte de méthode de développement personnel pour devenir une meilleure version de moi même, m'enrichir de l'expérience des autres, de leurs conseils, et transformer le mal être en bien être

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Couvertures lestées de Clém... |
Lergimedugoupil |
rootsanalysis |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Societeantiplastique
| magazine d'information...
| Graine de Conscince, le jar...